Réseaux sociaux et vente à domicile

L'utilisation des réseaux sociaux est incontournable dans la démarche commerciale des sociétés qui opèrent dans le secteur de la vente à domicile. Il est évident que la maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux est un atout à ne pas négliger pour développer toute activité commerciale...

L’utilisation des réseaux sociaux est incontournable dans la démarche commerciale des sociétés qui opèrent dans le secteur de la vente à domicile. Il est évident que la maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux est un atout à ne pas négliger pour développer toute activité commerciale. Dans le cadre de leur transformation digitale, les marques ont besoin de conseils avisés pour atteindre leurs objectifs.

Sur Facebook par exemple, les marques qui possèdent une page sont de plus en plus nombreuses. Mais comment peuvent-elles contrôler l’important flux de communication généré par leur réseau de vendeurs à domicile indépendants (VDI) quotidiennement quand plusieurs centaines de vendeurs possèdent également leur propre page ?

Comment les marques peuvent-elles veiller au bon respect de leur image sur la toile ? Il faut qu’elles puissent recenser d’une part l’intégralité des messages postés par leur réseau et d’autre part en mesurer les retombées en analysant les statistiques régulièrement.

Toutes les sociétés ne peuvent s’offrir les services d’un Hyper Community Manager qui maîtrise et contrôle l’ensemble de la communication de l’entreprise afin de veiller au bon respect de l’image de marque. Et lorsqu’un Community Manager est recruté, il est nécessaire de lui offrir des outils performants pour communiquer. Il est impensable de tout laisser écrire et diffuser sans pouvoir s’assurer de la qualité et de l’exactitude des informations publiées chaque jour.

Une question se pose alors : Les marques doivent-elles laisser leurs vendeurs publier tout ce qu’ils souhaitent ou doivent-elles leur demander de ne partager que leurs publications au risque de perturber ainsi leur indépendance dans la gestion de leur activité ?

Et si les marques pouvaient plutôt proposer à leur réseau un outil de publication simple et rapide pour aider les VDIs communiquer régulièrement tout en leur laissant la possibilité d’ajouter leur touche personnelle aux posts en tant que vendeur indépendant ?

Terminés les posts contenant des fautes d’orthographe ou de syntaxe avec parfois même des photos protégées utilisées sans l’accord du propriétaire. Plus d’erreurs dans certains posts qui peuvent également entraîner des confusions dans les offres commerciales des marques (erreurs de prix ou de description de produits…) ralentissant ainsi le développement du réseau pour le VDI et par la même occasion celui de la marque.

Alimenter quotidiennement un profil ou une page s’avère parfois compliqué pour des VDI qui cumulent souvent plusieurs activités professionnelles. Manque de temps, de ressources ou tout simplement d’imagination. Autant de raisons qui finissent par nuire au VDI qui ne communique pas assez sur le réseau social de son choix risquant ainsi de perdre ses abonnés. Quel est l’intérêt d’avoir une “fan page” si on ne communique pas dessus ?

Pour communiquer efficacement il faut avoir quelque chose à dire, à démontrer, à présenter. Inutile de poster un même message en boucle ou de ne rien poster pendant plusieurs jours pour ensuite poster deux ou trois messages en très peu de temps envahissant ainsi le mur de nos fans de plusieurs publications qui risqueraient de ne même pas être lues. Si les marques savent le faire, ce n’est pas forcément le cas de VDIs.

De même, un VDI qui possède sa propre page et qui ne fait que partager les posts de sa marque a t-il réellement besoin d’une page ?Un simple profil personnel peut suffire dans ce cas si le but du VDI est de simplement relayer les messages de sa marque sans y ajouter sa touche personnelle.

Se mettre à la place de vos Fans… la clef d’une campagne de communication utile et intéressante ! Pourquoi vos fans le sont-ils ? Recherchent-ils du contenu identique à celui proposé sur la page de leur VDI ou au contraire sont-ils à la recherche d’informations supplémentaires ?Les marques communiquent pour l’ensemble de leurs clients tandis qu’un VDI communique essentiellement avec son réseau. Il parait donc plus judicieux pour le VDI de publier des posts ciblés sur les intérêts des clients de son réseau plutôt que de relayer sans cesse les posts de sa marque. Au final il risque de perdre ses fans qui préféreront suivre la page officielle de la marque plutôt que la sienne…

Il est donc indispensable pour le VDI de veiller à ce que les publications soient le plus proche possible des attentes de ses fans afin de le fidéliser.

Un outil existe chez SellingAtHome. Une fois n’est pas coutume, nous devions vous en parler !

La réponse semble évidente mais il convient de bien concevoir un tel outil. Hors de question qu’un VDI devienne une sorte de robot qui n’aurait qu’à cliquer sur un bouton pour publier un post tout préparé par sa marque, sans aucune personnalité. Il faut donc veiller à ce que le VDI puisse tout de même ajouter son propre message, ses coordonnées par exemple, avant de publier sur sa propre page et en son nom. Pour que le VDI utlise un tel outil il faut que les posts soient au plus proche des attentes de son propre réseau de fans. C’est donc aux marques de créer et classer des posts répondant à toutes les attentes de leurs VDI pour leur réseau. Que ce soit pour le recrutement, le développement, l’information produits, les évènements à venir etc… tous ces thèmes doivent être abordés par les marques dans différents posts “modèles” afin que les VDI n’aient plus qu’à piocher pour publier et ainsi faire vivre leur page sans cesse avec du contenu de qualité.

Mais alors comment la marque peut-elle s’assurer de la pertinence des posts qu’elle met à disposition de ses VDI ?

Tout simplement en analysant les statistiques fournies par l’outil. Des statistiques correspondantes à toutes les pages des VDI et non plus disponibles seulement pour la page de la marque offrant ainsi la possibilité de confondre l’ensemble des statistiques et obtenir une synthèse plus cohérente sur l’impact des publications effectuées sur toutes les pages où elles ont été postées.

Je pense que mon post intéresse mes fans sur ma page officielle Marque… oui, j’en suis sûre désormais, quand je récupère et analyse le nombre de likes obtenus sur 79 autres pages de mes VDI ainsi que les commentaires positifs !

Mais pourquoi ?

Les VDI souhaitent développer leur réseau en étant au plus près des attentes de leurs clients. Les marques souhaitent aider leurs VDI à développer leur réseau en s’assurant qu’ils répondent au mieux aux attentes des besoins des clients qui sont les leurs…

Marques et VDI cherchent à obtenir la même chose : La satisfaction de l’ensemble de leurs clients et ce, en exploitant pleinement les outils actuels de communication, ces outils que les clients consultent PARTOUT d’ailleurs, via leur smartphone ou leur tablette…

Partager

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Il est temps de démocratiser la réunion virtuelle !
Confinement oblige, nous avons passé les dernières semaines à cogiter sur la digitalisation de la vente directe en France. L’actualité des derniers jours nous...
SellingAtHome développe les notifications !
Cela faisait longtemps que nous nous étions donné rendez-vous sur le blog… Mais pour une bonne raison ! L’année 2019 fut riche en projets et...
Rencontre avec Pascale, vendeuse chez Guy Demarle
Chez SellingAtHome nous avons souhaité donner la parole aux véritables acteurs de la VDI, qui utilisent nos outils au quotidien pour gérer leur activité...
VDI : Devenez des As de la communication sur Instagram
En tant que VDI, utiliser les réseaux sociaux pour développer votre communauté est devenu essentiel. Simple d’utilisation, ils permettent de faciliter la prise de...