La vente à domicile, c’est avant tout une histoire de réseaux. On commence par la famille, les amis, et on espère que le bouche à oreille fera le reste. C’est pour cette raison que de nombreux vendeurs ne restent pas forcément fidèles à une marque : il est parfois compliqué de vendre en dehors de son cercle de connaissance, alors on change de produits et on resollicite les mêmes amis.

Du cercle d’ami au réseau virtuel

Peut-être n’en avez-vous pas conscience, mais Facebook traduit de manière virtuelle votre réseau de connaissance. Bien souvent, votre réseau en ligne sera bien plus riche que le réseau IRL (in-real-life) puisqu’il vous permet de renouer contact avec de vieilles connaissances.

Les réseaux sociaux sont basés sur la théorie des six degrés de séparation. Cette théorie évoque la possibilité que « toute personne sur le globe peut être reliée à n’importe quelle autre, au travers d’une chaîne de relations individuelles comprenant au plus six maillons ». Une étude menée en 2011 par des chercheurs de l’université de Milan a démontré qu’avec Facebook, ce degré de séparation se limitait aujourd’hui à 4 personnes !

Imaginez le panel de prospection auquel vous aurez alors accès !

Compte personnel ou page ?

Bien qu’on pourrait-être tenté d’utiliser son compte personnel afin de bénéficier directement de sa base d’amis, il faut faire attention.

Facebook est utilisé à des fins récréatives et sur le temps libre par une grande partie de ses utilisateurs. Vos amis n’apprécieront surement pas que votre compte personnel « Patricia Dupont » soit rempli de photos de vos produits et d’argumentaires de vente.

Le risque est double : votre audience ne sera pas qualifiée puisque le contenu ne sera pas uniquement diffusé à des personnes intéressées par votre produit, et vos amis risquent de se lasser et donc de vous masquer de leur fil, voire de vous supprimer (ça serait dommage de ne plus être ami avec Tonton Didier !).

Vous perdez alors toute la valeur ajoutée que permet un outil tel que Facebook pour développer votre activité.

La solution pour ne pas mixer votre vie personnelle et votre activité ? La création d’une page Facebook

Cette page existera indépendamment de votre compte personnel : vous aurez alors accès à des statistiques très précises sur votre activité en ligne : le taux d’engagement, le nombre de vue, les contenus les plus percutants, etc. En analysant ces statistiques, vous aurez la possibilité d’adapter votre communication mais également d’améliorer la connaissance de vos clients.

Comment créer ma page Facebook

Lorsque vous arrivez sur votre page d’accueil, vous avez dans une barre à gauche de l’écran un onglet « Page ». En cliquant dessus, vous pourrez créer une page. Vous aurez alors à choisir une catégorie parmi les suivantes

Le choix d’une catégorie vous donnera accès à des sous-catégories afin de préciser votre secteur d’activité. En cas de besoin, vous pourrez changer cette catégorie à tout moment sur votre page, onglet paramètres > Informations sur la page. Vous pouvez alors modifier les catégories ainsi que les autres paramètres de votre page.

 

Une fois la page créée, vous pourrez alors la customiser aux couleurs de la marque que vous représentez, publier du contenu et inviter vos amis. La customisation de votre page sera importante : ne perdez pas de vue que c’est une marque que vous représentez. Il est donc primordial de ne pas dénaturer son image de marque en utilisant des visuels non adaptés ou de mauvaise qualité.

Ok, et je publie quoi maintenant ?

On recommande souvent de ne pas porter un discours commercial sur les réseaux sociaux mais de privilégier le «storytelling ». Le storytelling c’est l’art de raconter une histoire, de transporter l’acheteur potentiel dans l’univers de la marque, sans essayer de lui vendre les produits directement.

Par exemple, si vous vendez des jeux de société, vous pourriez expliquer le jeu et ses règles, ou encore rédiger le témoignage d’un client sur son expérience plutôt que de vous contenter d’un descriptif produit.

La vente à domicile vous donne un avantage non négligeable pour la création de contenu : vous êtes en contact direct avec votre client. Cela vous permet de recenser diverses anecdotes, photos, et témoignage pour animer votre communauté.

Se fixer une ligne éditoriale et une fréquence de publication

Pour animer au mieux votre communauté, il est important de vous poser quelques questions et d’établir des règles simples.

– A quelle fréquence est-ce que je peux poster du contenu sur ma page ? Une fois par jour ? plus ? moins ?

– Qu’est-ce que je souhaite privilégier comme contenu ? des photos ? des témoignages ? des descriptifs produits ?

– Quel est l’audience que je cible ? Des mères de famille ? des jeunes adultes ?

La cohérence de votre page contribuera à fidéliser le client. Il est important qu’il sache comment et quand il peut trouver ce qui l’intéresse ! Par exemple, si vous organisez une réunion tous les samedis, vous pouvez prendre l’habitude de poster une photo de la réunion en fin d’après-midi. Si vous présentez un nouveau jeu par mois, vous pouvez décider qu’il sera présenté tous les seconds mardis du mois, etc. Le but sera de créer une forme de routine qui facilitera l’accès du client à l’information qu’il recherche.

Comment je fais pour agrandir ma communauté ?

Lorsque vous aurez créé votre page, il faudra alors d’inviter des amis à la rejoindre. Attention cependant à ne pas inviter n’importe qui pour avoir des likes !

https://www.sellingathome.com/wp-content/uploads/2017/07/Image21-1-e1501751430261-909x646.jpg

Vous pourrez parallèlement partager votre page sur votre compte personnel ou sur des groupes afin de toucher une cible plus large. Il est également possible d’utiliser une technique de management d’entreprise appelée « Employee advocacy ». Cette technique consiste à impliquer les collaborateurs dans la stratégie de l’entreprise : vous pouvez en faire de même avec vos clients !

Lorsque vous partagez un contenu qui les concerne (comme par exemple une photo de leur réunion), tagguez-les et n’hésitez pas à leur demander de partager le contenu. Si la réunion s’est bien passée il n’y a pas de raison qu’ils refusent.

Lorsque vos clients partageront cette photo, cela ouvrira alors votre contenu et votre page vers un réseau différent. C’est l’occasion rêvée d’attirer de nouveaux clients !

Utiliser mes statistiques pour adapter mon contenu

Enfin, le meilleur moyen de séduire le client sera toujours de le comprendre, et cela passe par l’analyse des statistiques ! Figurez-vous que c’est une véritable mine d’or : profil, heure de connexion, contenus les plus engageants, vous pourrez déterminer très précisément ce qui plait ou non à vos clients.

https://www.sellingathome.com/wp-content/uploads/2017/07/statistiques_2-831x344.png

Enfin, n’oubliez pas que Facebook n’est pas une baguette magique ! Il vous faudra du temps et de la patiente pour animer correctement votre communauté et obtenir des résultats ! Il suffit de garder en tête le temps que cela vous fera gagner en terme de prospection et de fidélisation client !